posté le 12-03-2018 à 08:34:50

Cinéma...

Je devais avoir cinq ans... je jouais au pied de l'immeuble avec mes copains quand ma mère m'appelle de la fenêtre de l'appartement... je devais rentrer m'habiller car ma tante m'emmenait voir Blanche-Neige au cinéma...

Me souviens pas trop du dessin animé quand je le vois à l'époque... m'en souviens car je l'ai revu en Angleterre... et les extraits qu'on en voyait à la télévision assez souvent... 

Me souviens de voir Tarzan, pas le Johnny Weissmuller car en couleur, emmené par mon oncle, avec un cousin... me souviens que de la fin quand Tarzan lance son fameux cri...

Ma grand-mère aussi m'emmenait souvent au cinéma... je ne saurai dire pour quels films... par contre je me souviens bien de cette fois où le guichetier dit à ma grand-mère que le film n'était pas pour moi...

Cette fois est bien ancré dans mes souvenirs mais on m'a dit que ça arrivait de temps en temps qu'on rentre à cause de mon âge... 

En Angleterre je me suis fait une orgie de dessins animés de Walt Disney que je ne pouvais voir en France... 

 


Commentaires

 

1. fanfan76  le 12-03-2018 à 09:49:04  (site)

Bonjour, moi aussi enfant j'aimais aller au cinéma, moi c'était à cette époque avec ma grande sœur...
Nous on est à la retraite, avec mon mari ( enfin moi je ne la touche pas encore !) (pour ton billet précédent) On fait de la marche pour essayer de ne pas s'encroûter ! Mais tu as raison, il faut être vigilant ! ...
Bonne semaine et pour Tuti, fanfan

2. Fanny39  le 12-03-2018 à 10:07:04  (site)

J'adore, j'adhère, Bon lindi et excellente semaine en cette étonnante année 2018

 
 
 
posté le 11-03-2018 à 15:21:48

Ne pas m'encroûter !

 

Le monsieur s'appelle Massin (j'ai pas le prénom), il a 91 ans sur la photo, il a travaillé chez Gallimard, graphiste, il a écrit "J'avais très peur de m'encroûter" que je voulais en savoir plus mais il faut s'inscrire pour lire l'article complet... je vais pas m'inscrire si c'est pour y aller qu'une fois !

Tout ça pour dire que je vais écrire que je reste beaucoup assis en ce moment et qu'il y aurait risque d'encroûtement si je reste ainsi à la retraite...

Une semaine à pas trop bouger, surtout quand il fait froid, qu'il pleut, qu'il vente, toutes les quatre semaines, c'est pas grave car je bouge quatre semaines sur une avec aller et revenir du travail, travailler, faire les courses, me doucher, mettre le linge sur le séchoir, manger la cuisine de mon épouse, etc...  

Je mange la cuisine de mon épouse cinq semaines sur cinq... c'est donc pas un bon exemple pour mon texte d'aujourd'hui !

Depuis vendredi, après le travail, je suis devant l'ordinateur à pas faire beaucoup, sinon lire et regarder, aller au lit, manger et me laver... de l'encroûtement quoi !

Je ne suis âgé que de 60 ans le 23 juin prochain, à deux ans de la retraite, à disons deux ans et demi de l'Indonésie, pas vieux et assez pour pas passer ma vie à me la couler douce au bord d'une piscine, ou sur une chaise à regarder les gens et les voitures, motos, scooters, vélos, marchands ambulants passer, à me bronzer, casquette sur les cheveux...

Depuis le début de la rédaction, de ce texte, je me suis levé deux fois pour tenir le mélangeur manuel électrique pour mon épouse qui doit, pour quelques instants, faire autre chose...  

C'est quoi la traduction de mixer ? Le robot ou le truc qu'on tient dans la main ?  

 


 
 
posté le 10-03-2018 à 06:57:16

Je n'écrirai pas !

Ou alors je n'écris qu'en présence de mon avocat que je viens de bouffer et ça me sera difficile...

Voyons ! Vous mangeriez un avocat à six heures du matin ?

Et pourquoi pas ?

Le problème c'est d'avoir une bonne défense au tribunal une fois qu'on vous aura inculpé de cannibalisme flagrant !

Mesdames et messieurs du jury de Top Chef mon client est innocent d'avoir bouilli son défenseur avec des lardons... son crime, mesdames et messieurs etc, n'est pas le repas mais c'est l'heure et pas comment qu'il l'a préparé !

Je vous demande donc de requalifier ce crime en délit, que seul un juge peut le faire, mais on s'en fout et faites lui faire des heures d'intérêt général dans un pré de robes noires car nous avons l'heure et le moyen de vous faire parler, d'avouer la préparation du plat du délit dans des lits à New Delhi...

Ouiiiiiiii (effet de Mer du Nord et mouvement de tête qui fait valser ma mèche), ouiiiiii mesd... etc, mon client est innocent du délire de délit d'avocat bouilli aux lardons grossièrement coupés car son couteau n'est pas affuté !

Relaxez mon client qui n'a pas bouffé l'avocat car il était dégueulasse, trop salé, trop lardoné... 

L'avocat est sans défense dans un bouillon de lardons, mais l'avocat n'était pas non plus mûr pour être consommé et donc mon client ne saurait être coupable des faits qui lui sont reprochés ! 

 


 
 
posté le 05-03-2018 à 15:35:42

Fond la neige !

Elle est là la voiture ! Elle a pas été volée...

La photo c'est du journal Oxford Mail... 

 


 
 
posté le 04-03-2018 à 11:42:59

Par le vélux, le lendemain d'hier...

Prise par moi, sans chaise, ça change d'hier ! 

 


Commentaires

 

1. MarioB  le 10-03-2018 à 22:48:49  (site)

J'adore l'expression Le lendemain d'hier.

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article