posté le 08-10-2017 à 04:07:13

Le jogging...

Mais où est la veste ?

C'est tout un truc d'enfiler la jambe, la droite, que j'en dois à travers passer le bras pour tenir l'ouverture en bas, facilitant l'enfilade ainsi...

Que voulez-vous ? Avec les froids jours qui arrivent !

Et les nuits froides quand je me lève nocturnement pour écrivailloner !

Sans compter que ça fait moins mal d'écrire au clavier qu'à la main... 

Pour en revenir à la veste du jogging... oh et puis non !

Qu'est-ce que j'en ai à cirer de la veste ? Je porterai un pull, même moche, on s'en tape qu'il est moche, c'est pour dedans, tant qu'on a chaud...

Ca me fait penser à la première note d'électricité qui suit le premier hiver de Tuti ici : une tuile, une claque, une douloureuse !

Pas de panique, elle fut payée, mensuellement, pas de dettes... pas plus quoi !

Payer tous les mois ce que l'on doit c'est comme un crédit, une dette... 

Et aussi, deux fois en suivant, le releveur de compteur passa alors que nous étions en vacances en Indonésie et deux fois les mensualités basèrent sur la consommation d'avant, mais, car il y a un mais, cette dernière fois on était là et nos mensualités ont baissé de 21 € !

Ce dernier salaire se voit pluser du bonus annuel, le lendemain je reçois la taxe d'habitation...

Financièrement on s'en sort pas mal... 

 


Commentaires

 

1. anaflore  le 08-10-2017 à 04:19:11  (site)

à chaque jour suffit sa peine
bien matinal mon ami !!

2. Florentin  le 08-10-2017 à 18:40:55  (site)

Je laisse à mon ordinateur le soin de tenir mes comptes. Il n'est pas très souriant, mais, au moins, il ne me casse pas les pieds. Mais bon, je ne suis pas dans le rouge, c'est peut-être pour cela. A plus. Florentin...

 
 
 
posté le 07-10-2017 à 07:26:08

Parmi les plus visités actuellement...

Et encore le titre n'est qu'un copié-collé... le temps que je clique et retourne ça en était un autre...

J'ai rajouté les points de suspension !

Au titre les points de suspension... 

 

Revenons à ce qui m'amène ici : Mon premier weekend depuis mon retour au boulot, que je me dois d'en profiter !

A mon habitude je me gratte sous le sourcil gauche du pouce gauche, le pouce s'y emploie de façon habituelle, bien que résiduelle...

Quand j'aurai fini d'écrire je me dirai qu'encore un de fait...

 

Le froid arrive, moins de promenades cyclistes nous ferons...

Ah ! Rester à la maison... la douceur du chauffage électrique, la douceur du pull, la douceur du lit pas si tard le soir, la douceur de la télévision, la douceur de la chaleur humaine !

 

T'as fini de piquer toutes les couvertures ?

 

Dimanche prochain, le 15, nous allons à Europa Park à Rust à côté d'Ettenheim en Allemagne...

C'est le Comité d'Entreprise qui organise, qui paye, qui offre... on y va par nos propres moyens, j'avais donc demandé si quelqu'un peut nous y emmener...

C'est la fête de Noël de cette année de l'entreprise... 

Ce sera Alain, collègue de la maintenance, lui qui s'était occupé de nos vélos il y a peu...

Et son épouse, certainement... 

En une heure et des poussières on y est, un tout petit peu au-dessus d'une heure si on passe par l'autre côté...

 

On avait regardé l'éventualité si on trouve personne... le train ? Il y a des trains mais le voyage prend du temps, sans compter qu'il faut autocarer depuis la gare de je sais plus où une fois en ex-Allemagne de l'Ouest... l'autocar oui, mais le billet d'entrée au parc est compris dans le prix du voyage...

 

Même pas vu s'ils ont une grande roue... je pense que oui, quand-même ? 

 

 

 


Commentaires

 

1. anaflore  le 07-10-2017 à 08:14:34  (site)

Une sortie à partager
Bonne visite

 
 
 
posté le 30-09-2017 à 16:57:11

A slip...

C'est du franglais à moi... à slip pour asleep, endormi... et pas a slip, un bordereau...

Avec ça c'est du départ de texte formidable !

On en veut plus... rien que pour savoir de quoi sera faite la suite...

Endormi dis-je donc... et pourtant j'écris avec des blancs entre chaque pensée que je veux remplir...

Mais plusieurs blancs font-ils un plein ? Ou un plein peut-il être rempli de peu ?

Mon esprit est tailladé entre rester ici ou partir, devant l'ordinateur ou devant la télé...

En fond de son j'entend Tuti qui repasse en regardant Oui-Oui qui essaie d'empêcher son crayon magique de faire des bêtises !

Pour une meilleure compréhension du texte dois-je préciser qu'elle repasse le linge ?

Parce qu'elle pourrait passer et repasser...

J'étais endormi, me suis levé, suis passé dans le salon où il faisait chaud de repassage, j'ouvre le velux un tantinet... Tuti dit qu'il fait froid... je ferme pour ouvrir de nouveau un petit peu...

Je viens de fermer et d'enfiler un ticheurte...

Après le repassage mon épouse veut cuisiner des empek-empek... c'est frit !

 

 

 


Commentaires

 

1. Maritxan  le 30-09-2017 à 19:41:37  (site)

Bonjour JohnMarcel ,

Je vois que ton humour n'est jamais en baisse, je trouve même qu'il se renouvelle chaque fois. Sache que j'ai du plaisir à te lire.
Bonjour à Tuti.
Bien amicalement.

2. Florentin  le 01-10-2017 à 14:38:08  (site)

Même quand tu parles pour ne rien dire, ça parle quand même .. Florentin

 
 
 
posté le 21-09-2017 à 20:28:43

Chez nous...

Pendant qu'on est pas là, pour quelques temps, Indah, sage-femme, soeur de Tuti, emprunte la pièce à vivre pour les préparations à l'accouchement... 

 


Commentaires

 

1. Florentin  le 22-09-2017 à 15:39:09  (site)

Drôle de clinique d'accouchement ! Mais, bon, les traditions ont du bon aussi : elles sont le fruit d'une longue (et sans doute efficace) expérience. Bon WE à vous deux. Florentin

2. grasse  le 25-09-2017 à 16:35:58  (site)

C'est le thon qui est de Sumatra.

 
 
 
posté le 21-09-2017 à 17:32:50

J'ai oublié le fromage !

Ce matin, par un petit frais, je suis été automnement faire des courses tout seul, sans Tuti, qui voulait me gâter gastronomiquement... j'aime la cuisine indonésienne, et elle m'aime aussi... même Tuti m'aime plus que sa cuisine...

La liste fut faite la veille... pas grand-chose qui coûte un bras, pas comme la note chez le dentiste dont je vous exacte l'histoire tout à l'heure, sous peu, vite fait, bien fait !

Une fois rentré, vélo rangé, sac remonté, je m'aperçois que je n'ai pas le camembert, qui n'était pas sur la liste, auquel je pouvais quand-même penser...

Et bien tant pis, je me passe du camembert... on a de la confiture, et de la brioche qui remplace le pain des sans-culottes disent certaines têtes en l'air...

Il y a deux jours  le dentiste me soigne tout comme il faut, m'installe mes nouvelles dents et me présente ce que je dois... je lui fais un chèque qu'il attend quinze jours avant d'encaisser, le temps que la mutuelle me rembourse, le remboursement de la sécu lui étant versé directement...

A la maison je jette un oeil, les deux, sur les papiers de la mutuelle et j'oeille qu'elle rembourse trois cent soixante pour cent... hein ?

C'est bien écrit (en chiffres, nombre, et %) 360 pour cent...

Je me demande qu'est-ce que ça veut dire ? Comment est-ce possible ? Il y a erreur d'impression, il y a une coquille ?

Du coup je sais pas du tout, du coup j'attend...

Parce que, n'est-ce pas, une mutuelle rembourse un pourcentage du remboursement de la sécurité sociale... mais pas trois fois et demi et des poussières !

Pour le dîner Tuti m'a fait des nouilles frites, chinoises et spaghetti, carottes et oignon, filet de poulet émincé...

Je surveille donc mon compte en banque, me prépare à toute éventualité, prêt à faire entrer en jeu la réserve qui a fondu... 

 

 

 


Commentaires

 

1. anaflore  le 21-09-2017 à 18:53:39  (site)

C'est vrai que pour le dentiste on est mal remboursé bizarre ! !!

2. Florentin  le 22-09-2017 à 15:44:03  (site)

360% de rien, ça ne fait pas grand-chose ! Mais, bon, je ne veux pas te casser la baraque. Les remboursement des frais dentaires se sont bien améliorés. Si tu ne t'es pas fait mettre des dents en or, tu devrais t'en tirer. PS : Je suis normand. Donc pas de repas sans camembert. J'aurais repris le vélo. Florentin

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article