posté le 11-05-2019 à 08:30:49

Pas de panique !

Le futur retraité et son épouse indonésienne d'abord ! Les autres après...

 

A une époque c'était C'est quand la retraite, Ca passe pas, C'est long, pour que maintenant ce soit Oh merde qu'un peu moins de 14 mois...

Calme !

Six mois avant, contacter la Caisse...

Ils vont me dire de vérifier mes fiches de paie ?

J'ai que ça à faire moi !

N'ont pas numérisé tout ça ?

Trois mois avant dire au proprio, par courrier, comment qu'on dit, reçu enregistré, notification de reçu, signer le papier, le facteur est passé, qu'on s'en va à la date indiquée...

Avant ça faut virer les meubles vieux et inréutilisables... j'ai la carte pour la déchetterie, depuis plusieurs années, m'en suis jamais servi...

 

Acheter les billets d'avion...

Acheter des meubles... on fait ça sur place...

Transatlantiquer des trucs par fret aérien... 

Fret maritime c'est moins rapide... mais c'est plus rapide... pas d'aéroport international à Bengkulu, sinon Jakarta, transfer du colis (un suffit, c'est un gros) entre avions, vol à Bengkulu, tandis par bateau y a le port de Bengkulu et la route jusqu'à Suro Baru...

 

Ma retraite sera amputée des retenues... combien ? J'aimerais savoir... la recevoir directement là-bas ou l'envoyer à mon compte en France, qui l'envoie sans frais chez mon chez moi à l'étranger ?

Sauf que l'administration indonésienne elle veut en Dollar Américain...

C'est mieux l'Euro... sauf qu'avec les magouilles trumpiennes ça risque pas de m'emmerder ?

Y aura une commission de ma banque ?

J'ai que ça à faire de payer moi ! 

 

 

Arrivée du gros bagage à Bengkulu...

 

Je déconne... le colis sera plus volumineux quand-même ! 

 


Commentaires

 

1. Florentin  le 11-05-2019 à 11:19:46  (site)

Quelle aventure ! Tu peux pas pendre ta retraite en Normandie, comme tout le monde ! Bon courage ! Florentin

2. fanfan76  le 11-05-2019 à 15:46:17  (site)

Bonjour, et oui c est déjà tellement compliqué pour avoir sa retraite dans son pays d origine, j en connais quelque chose ! Bon week-end å tous les deux, fanfan

 
 
 
posté le 09-05-2019 à 09:49:50

Hiroshima et Nagasaki...

Toutes ces centaines de milliers d'innocents tués d'un seul coup... alors que les japonais, j'ai lu ça quelque part, ou peut-être même entendu, ils étaient prêts à se rendre... 

Fallait bien que les américains les testent leurs bombes... ils n'avaient pas fait tout ce boulot pour rien...

 

En parlant d'innocents : Nankin, 1937, ça vous dit quelque chose ?

Ca n'a pas pris qu'un instant... six semaines...

Tout le monde y est passé... tués, décapités, enterrés vivants, torturés, bébés lancés en l'air retombant sur des bayonnettes, femmes violées...

Les soldats, les officiers, ont posé pour la photo, sabre à la main à côté de corps sans têtes...

 

Ils ont beau dos les innocents ! 

 


Commentaires

 

1. Florentin  le 09-05-2019 à 16:03:18  (site)

Il n'empêche. Ceux qui étaient sous les bombes américaines étaient des innocents et, pour la presque totalité, pas responsables des bourreaux de Nankin. Dans un cas comme dans l'autre, on a eu affaire à de beaux salauds ! Florentin

 
 
 
posté le 07-05-2019 à 10:47:44

Printemps... printemps !

Demain c'est le huit, veille du neuf, et y a jamais rien de nouveau... comme le printemps...

Voilà, c'est tout...

Les oiseaux chantent et se gèlent les miches...

Rien de nouveau, rien de sensationnel ni ascensionnel...

Le printemps est là parce qu'il doit être là, comme tous les ans... entre hiver et été comme d'hab...

Déprimant le printemps et son avenir d'espoir...

C'est mal foutu les saisons ! 

 


Commentaires

 

1. Fanny39  le 07-05-2019 à 14:35:01  (site)

Bon printemps, je vous recommande la lecture des livres de Françoise Azoulay

2. Florentin  le 07-05-2019 à 19:07:12  (site)

La succession des saisons n'est pas strictement linéaire. Le premier jour de l'été le soleil n'et pas forcément là. Le premier jour de l'hiver, il ne neige pas immanquablement. Le premier jour de l'automne, il ne pleut pas toujours et tu vois toi-même que le printemps n'est pas toujours au rendez-vous dès qu'il est signalé. Voilà, voilà ... Florentin

3. MarioMusique  le 07-05-2019 à 21:48:40  (site)

C'est une saison sale. Puis on ne sait jamais quoi enfiler pour sortir.
Actuellement, il demeure des amoncellements de neige durcie sur des terrains, la plupart des monticules avec de la neige jetée par les souffleuses au cours d'un hiver où il a beaucoup neigé. Je n'avais jamais vu une telle chose en mai. Je préfère l'automne et l'hiver, parce que c'est plus calme.

Je vous recommande les romans de Mario Bergeron. Arf arf arf !

 
 
 
posté le 06-05-2019 à 12:05:56

Inspecteur Morse...

C'est le chief inspector de la police d'Oxford... c'est pas tellement les affaires qui m'intéressent, plutôt les vues de la ville, et autour, les rues, magasins et pubs, les rues et ruelles que je reconnais, ne reconnais pas ou ne reconnais plus... 

C'est la façon de parler des académiques, étudiants, et le parler posh... posh c'est pas snob, posh c'est pas péter plus haut que son cul, c'est être humble dans sa supériorité intellectuelle...

 

C'est la façon de parler des autres, ouvriers, paysans, directeurs de banque et autres garagistes, drogués, policiers, médecins et what you have (quoi vous avez) comme ils disent là-bas... 

J'ai eu ces occasions de croiser différentes personnes quand je vivais là-bas, de croiser différentes façons de s'exprimer...

 

C'était bon pour mon anglais...

 

Quand je suis descendu du train à Oxford, arrivant de Bradford dans le Yorkshire, un chauffeur de taxi me dit que je dois perdre le moche accent Yorkie... et ça m'a fait plaisir !

J'avais (y a pas de doute) un accent français mais aussi, alors donc, quelque chose de l'accent du Yorkshire...

L'accent là c'est un wallon qui parle après un sprint...

Ouais, on peut dire comme ça...

Un parler d'essouflé... 

 

A Oxford, excusez du peu, je fus confronté à du haut et du bas, du bon et du mauvais, des plus cons que moi et des bien moins cons que moi, des alcoolos et des saints, des flics et des voleurs... 

 


 
 
posté le 04-05-2019 à 19:13:28

Tuti et ses copines...

Tuti, 19 ans, deuxième à partir de la droite, un an après le tremblement de terre que je traduis plus tôt, et des copines de classe, prêtes à se faire la montée du volcan Kaba, sur un chemin de laves refroidies...

De temps en temps, venant de trous dans le sol, ça faisait pschitt-pschitt...

Z'ont peur de rien là-bas ! 

 


Commentaires

 

1. anaflore  le 04-05-2019 à 20:39:04  (site)

smiley_id117184

2. coquelicot76  le 04-05-2019 à 21:16:19

Bonsoir, elles sont courageuses, bon dimanche pour tous les deux, fanfan

3. MarioMusique  le 05-05-2019 à 03:55:08  (site)

Si le sol se mettait à me parler, je prendrais mes jambes à mon cou !

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article